Appels à projet

Appels/Concours d’actualité MW Fund - Fondation Roi Baudouin - Pour des projets facilitant l’accès au sport aux enfants...

en savoir plus.

S'inscrire à la newsletter

 

retour

Ce qui vous motive à participer au salon de l’éducation ou à la journée de l’accueil extrascolaire ?

  • Michelle Uthurry (Coordi.ATL de Schaerbeek/Bruxelles) a participé le samedi. Elle a trouvé la journée dynamique et riche car :
    • « J’ai pu rencontrer d’autres coordinations ATL (convivial) »
    • « J’ai pu visiter des stands qui peuvent donner des idées pour l’extrascolaire (brain-gym, massage, communication non-violente…) avec des professionnels très engagés dans leur projet. » (2015)
  • Vinciane Charlet (Coordi.ATL Perwez/Brabant wallon) a trouvé ...
    • Les contenus des conférences très intéressants : « Ils l’ont enrichis, lui ont donné des idées de projets innovants mais aussi pour régler des soucis actuels. »
    • Les stands avec ouvrages très intéressants.
    • Qu’il y avait une « ouverture d’esprit et une richesse de contenus. »
    • Que « tous les professionnels de l’enseignement et de l’extrascolaire devraient visiter ce salon. »
    • Que c’était important pour elle « que cela soit valorisé au niveau de l’ONE ! Et gratuit. » (2015)
  • Samuel Vermeesch (Coordi.ATL Ste-Ode/Luxembourg) témoigne de son expérience de 2 jours (samedi et dimanche) :
    • « Je me suis vraiment enrichi des différentes rencontres faites sur le salon. Des rencontres très diversifiées, de la ministre en charge de l’extrascolaire, de l’échange avec le chef de cabinet, des organismes de formation que j’ai rencontré au long de mes 11 ans de carrière de coordinateur extrascolaire, des collègues coordinateurs et d’une multitude d’autres personnes. »
    • « Je suis rentré dans ma commune avec une motivation décuplée et des idées plein la tête récoltées lors des différents séminaires et groupes de travail auxquels j’ai participé. »
    • « Je me suis aussi senti utile au secteur de l’extrascolaire en ayant vraiment l’impression de représenter un secteur, d’en faire la promotion. »
    • « J’ai pu aussi, en échangeant avec les visiteurs du salon, me rendre compte de ce que représente le secteur pour monsieur et madame tout le monde. »
    • Bref : « Deux journées magnifiques remplies de supers échanges. » (2015)
  • Virginie Gallo (Coordi.ATL Mons/Hainaut) :
    • « J’ai réellement apprécié le fait de tenir un stand car j’ai pu rencontrer 3 collègues coordinateurs que je n’avais jamais rencontrés et avec lesquels j’ai pu discuter de nos réalités communes mais différentes. »
    • « Les outils exposés des autres coordinations sont intéressants à consulter, ils donnent des trucs, des idées en plus. »
    • « L’existence d’un stand est une sorte de « re … connaissance » de notre travail pas toujours connu, exploité ou apprécié à sa juste valeur … J’ai constaté un certain étonnement de mon entourage, « toi, coordinatrice ATL, tu tiens un stand au salon de l’éducation, pourquoi ?! » » (2015)
  • Isabelle Oostens (Coordi.ATL Merbes-le-Château/Hainaut) :
    • « Ce fut pour moi un véritable moment d’échanges. Parler avec les personnes concernées par l’enseignement, les garderies scolaires, les acteurs culturels du salon,... a été une expérience que je renouvellerai l’année prochaine avec grand plaisir. »
    • « Le contact, la discussion est très valorisante pour le coordinateur ATL. Dans certaines communes, celui-ci est oublié. Que fait-il ? Quelles sont exactement ses missions ? Voilà des questions qui ont trouvé réponses sur le stand du salon. »
    • Bref : « Très chouette expérience. » (2015)
Avec le soutien de